1er trimestre de grossesse au naturel


Bien-Etre, Non classé / mardi, juillet 17th, 2018

Heureuse de l’officialiser, même si j’ai un peu hésité à dévoiler ma grossesse sur internet. Je trouvais ça dommage de ne pas pourvoir écrire sur le sujet. Pourquoi ne pas vous faire un retour de chacun de mes trimestres comme j’ai pu le faire pour d’autres expériences dans ma vie (le jeûne, le travail de nuit)? Et surtout partager mon aspect naturo!

A l’heure où c’est article est publié, je suis enceinte de 3 mois et demi. Voyons un peu plus en détails ce 1er trimestre, et de ce que j’ai mis en place depuis j’ai appris que j’étais enceinte.

[Je précise cet article n’est pas sponsorisé et tous les produits que j’ai consommé pendant ma grossesse on été choisi et acheté par mes soins ou recommandé par mon homéopathe.]

Avant ma grossesse

Écrivant donc un mémoire sur la grossesse, je connaissais l’importance de l’hygiène de vie pré-conceptionnelle. Bien que cette dernière n’était pas irréprochable pour ma part, j’étais contente d’avoir fait un jeûne de 7 jours quelques mois auparavant. Et aussi d’avoir entamé une cure d’acide folique en amont. Malheureusement cette dernière s’est avérée inutile, car par fainéantise (ma faute donc) j’avais pris le complément prescrit par ma gynéco. Lequel n’a été d’aucune efficacité d’après les bilans sanguins avant et après cure… Bref ! Je ne peux m’en vouloir qu’à moi-même pour ne pas avoir cherché un bon labo par mes soins. Suite à cette découverte, quand j’ai changé de labo, j’ai pris jusqu’à la fin de mon 1er trimestre l’acide folique de chez D. Plantes. Par contre, je n’ai pas refait doser mon taux depuis pour tester son efficacité.

Pendant  ce 1er trimestre de grossesse

Compléments alimentaires

Je vous ai donc déjà mentionné plus haut que j’ai consommé de l’acide folique. J’ai également pris du magnésium marin de chez D. Plantes également pour lutter contre les crampes, ça m’a bien aidé. J’ai également consommé des oméga-3 de chez D. Plantes car ces derniers sont essentiels pour le bon développement nerveux du bébé. J’ai pris aussi de l’homéopathie, de la passiflora composé pour m’aider avec les troubles du sommeil. Parfois du colocynthis pour les troubles digestifs qui accompagnent souvent la grossesse.

Au cours du 3ème mois, j’ai ressenti une vraie tempête d’émotions négatives (liées à des problèmes familiaux). J’ai senti que je ne gérais plus du tout mes émotions (malgré la sophrologie). Je me couchais je pleurais, je me réveillais je pleurais… Mais surtout je culpabilisais! J’ai donc décidé d’aller voir un médecin homéopathe/acupuncteur qui m’a beaucoup aidé! Depuis j’en ai terminé avec les troubles du sommeil, digestifs et émotionnels… J’ai eu aussi moins de douleurs ligamentaires. Il m’a recommandé de l’homéopathie ainsi que quelques compléments alimentaires dont la spiruline et les probiotiques. Je sens que les probiotiques m’ont beaucoup aidé!

Alimentation

J’ai été très fatiguée pendant ce 1er trimestre. Ce fut une fatigue très handicapante du début jusqu’à la 12ème semaine environ. Et vraiment j’en pouvais plus. Je dormais 10 heures par nuit voir plus. Je faisais même des siestes le matin et l’après-midi. Pourtant ça n’améliorait pas mon état général. Me reposer m’a surtout aidé à ne pas aller moins bien mais ça ne m’a pas aidé aller mieux. Ce fut très compliqué pour moi de maintenir un rythme de travail surtout en travaillant en majeur partie de chez soi. J’aurai bien voulu avoir un extracteur de jus, pouvoir me faire des jus de légumes crus car ça aide énormément côté fatigue. Si vous êtes enceinte et que vous avez la chance d’avoir un extracteur, allez-y à fond sur les jus de légumes! J’ai peu mangé ce 1er trimestre! Je n’avais pas très faim. Rien ne me faisait envie à part des raviolis pour être honnête. Cela me demandait peu d’énergie à préparer. Habituellement mes repas les midis sont composés de crudités, graines germées, soja, œufs pochés… n’étant pas immunisée contre la toxo je me sentais trop « faible » pour faire bien laver et éplucher mes crudités. Et les graines germées (listériose et toxo), soja (phyto-oestrogènes) et œufs pochés (salmonelle et listériose) ne sont pas aussi recommandés pendant la grossesse il me fallait revoir mes menus et j’avoue que je n’avais pas d’énergie! J’ai veillé à consommer quotidiennement des oméga-3 pour favoriser la souplesse mes tissus (anti-vergetures) et optimiser la santé du système nerveux de mon bébé via l’huile végétale spéciale future maman de chez Quintesens, des poissons gras et des graines de chia. J’ai aussi veillé à boire beaucoup d’eau (peu minéralisée) type Mont Roucous.

J’ai arrêté de consommer le thé et le café qui augmentent le rythme cardiaque du bébé. Mais aussi le chocolat (tout simplement plus envie). Je buvais par moment des tisanes froides de gingembre et portais mes bracelets d’acupression en cas de nausées. J’ai arrêté le soja à cause des phyto-œstrogènes qu’il contient et le thon riche en mercure ainsi que les recommandations traditionnelles qu’on donne aux femmes enceintes.

Il m’arrivait d’avoir souvent des hypoglycémies, du coup je m’assurais de toujours me balader avec une gourde de compote sans sucre ajouté dans mon sac à main.

Exercices physiques

Pendant ce premier mois, j’ai décidé de ne pas prendre trop de risques avec l’exercice physique. Lisant tout et son contraire, j’ai préféré arrêter la course à pied, les séances de tabata et de HIIT. De toute façon, j’étais bien trop fatiguée pour y songer… J’ai réussi à maintenir 1 séance de sport par semaine où je faisais majoritairement du cardio léger sur vélo d’appartement et quelques poids pour muscler mes bras. J’ai également arrêté le yoga car certaines postures (torsions…) ne sont pas recommandées, mais je compte bien faire du yoga prénatal à partir du 2ème trimestre.

Gestion du mental

Comme je vous l’ai dis plus haut je suis allée voir un acupuncteur et cela m’a bien aidé! Je me fais aussi accompagnée par une collègue sophrologue. C’est toujours plus facile que de ce le faire à soi-même. J’ai également fais des exercices de respiration (cohérence cardiaque).

Cosmétiques

Ayant déjà des cosmétiques naturels, je n’ai pas du changer grand chose! A part supprimer les cosmétiques contenant des huiles essentielles. J’ai remplacé mon déo naturel part de l’hydrolat de géranium et j’ai commencé à hydrater mon ventre et mes hanches avec de l’huile d’avocat (réparatrice et cicatrisante) et du beurre de karité (nourrissant). J’avais également entrepris de boire de tisanes de vigne rouge pour favoriser la circulation sanguine pour lutter contre les vergetures mais avec ces grosses chaleurs mais les boissons chaudes ne me font vraiment pas envie! Pour favoriser la circulation et réduire la cellulite (qui apparaît très vite pendant la grossesse), j’ai veillé à faire régulière mon brossage à sec également.

*

Voilà, je pense que j’ai tout dis de mon 1er trimestre! Sans aller dans les détails de mon deuxième, je tiens à vous dire que je vais beaucoup mieux et vis pleinement ma grossesse.

7 réponses à « 1er trimestre de grossesse au naturel »

  1. Je trouve ça super de faire des petits bilans/compte-rendus comme ça, c’est très intéressant et je suis certaine que ça pourrait aider beaucoup de futures mamans !
    Je t’envoie plein de bisous et de félicitations <3

  2. Belle découverte que ton blog ! Je me suis beaucoup intéressée à l’école de naturopathie à laquelle tu as été et je suis heureuse de te lire ! – et en plus d’apprendre que tu attends un.e petit.e – Toutes, toutes mes félicitations – et beaucoup de courage aussi, ah, ne l’oublions pas, hein, le courage <3

  3. […] Voilà, la suite de ma grossesse ! Que le temps passe plus ou moins vite par moment. Me voilà au début de mon 3ème trimestre. La prochaine étape n’est plus un autre trimestre mais l’arrivée de notre bébé. Cette idée me met tellement en joie. Mais d’ici là, voilà un peu le déroulement de ce 2ème trimestre de grossesse. Si vous n’avez pas lu l’article sur le 1er trimestre, je vous invite à le découvrir en cliquant ici. […]

Quelque chose à dire? Laisser donc un commentaire! Je le lirai avec plaisir :)