Post-partum et naturopathie


Non classé / dimanche, janvier 27th, 2019

Ma petite puce est née le 04 janvier 2019 ! Bien que ma grossesse se soit passée merveilleusement bien (mise à part la fatigue), l’accouchement quand à lui ne s’est pas déroulé si merveilleusement bien. L’opposé de mon désir d’enfantement physiologique ! Ma petite puce est donc sortie par césarienne après 3 jours de travail dont 2 jours en mode physiologique, puis le dernier sous péridural pour finir en césarienne ! L’épuisement total après 3 jours sans dormir, les dernières 24 heures sans manger, et les dernières heures sans boire… Et la nuit qui a suivit ne fut pas reposante non plus ! Mais bon l’essentiel, vous me direz c’est que la petite est là et en bonne santé. A moi de faire mon deuil de mon côté de cet accouchement.

Le post-partum

Le 4ème trimestre ou plus connu sous le petit nom de post-partum fut donc plus dur qu’anticiper. Vu qu’avec un accouchement physiologique on est censé récupérer bien plus vite. Mais j’étais loin d’imaginer que pour une césarienne, le post-partum était si difficile. Difficile car on a un nouveau-né dont il faut s’occuper sinon c’est plutôt facile de rester chez soi couchée. Bref voici comment j’accompagne ce post-partum avec la naturopathie.

Mes conseils

Cure de jus de légumes crus à jeun les matins. Pour se reminéraliser et rétablir un bon équilibre acido-basique. J’ai fais ma cure avec les jus YUMI, si ça vous intéresse -10€ avec le code promo MARGAUXNATURO.

Ampoules d’extrait aqueux d’achillée millefeuille, prêle des champs et ortie pour la cicatrisation. L’achillée millefeuille est cicatrisante, le prêle des champs et l’ortie sont reminéralisantes grâce à la silice.

Ampoules d’extrait aqueux d’ortie pour lutter contre la fatigue.

Levure de bière vivante en gélules pour faire le plein de micronutriments, éviter la perte des cheveux (bien connue du post-partum) et favoriser la lactation (bien que je sois une vraie vache laitière naturellement)!

Un grand verre d’eau après chaque tétée. Car l’allaitement ça déshydrate pas mal.

3 repas par jour avec des légumes crus en entrée et des fruits en dehors des repas si faim.

Prendre soin de soi(brossage à sec, longue douche, se maquiller, se coiffer, mettre de la crème, faire un masque, dormir, prendre l’air, s’étirer…) plutôt que de privilégier le ménage dès que bébé fait une sieste. Sans pour autant laisser la maison devenir un souk, ma priorité c’est moi en suite l’appartement quand la petite dort. Ne surtout pas s’oublier quand on devient maman. C’est bon pour le moral!

Sortir prendre l’air même si ce n’est que pour faire le tour du paté de maisons.

Voilà un peu pour mes recommandations si vous venez d’accoucher, n’hésitez pas à partager vos conseils également en commentaire !

↓↓↓↓↓↓↓ ↓↓ CET ARTICLE VOUS A PLU ? PARTAGEZ LE SUR PINTEREST ↓↓ ↓↓↓↓↓↓↓

3 réponses à « Post-partum et naturopathie »

  1. J’imagine que ça n’est pas facile de vivre un accouchement opposé à ce qu’on avait projeté et/ou désiré… En tout cas ton article est super intéressant, comme tous tes articles sur la grossesse (et ton mémoire 😉 ).
    Je t’envoie plein de courage <3

Quelque chose à dire? Laisser donc un commentaire! Je le lirai avec plaisir :)