Un jeûne de 7 jours ! #1

Mon expérience du jeûne

Aujourd’hui, je suis à mon 5ème jour de jeûne! Et je suis enfin prête à vous en faire part…

Initialement je devais publier cet article le jour où mon jeûne débutait. Mais pour ne pas inquiéter mes proches de mon initiative ainsi que de ne pas devoir à gaspiller mon énergie à me justifier pendant le jeûne, j’ai préféré le publié une fois le jeûne terminé. Car le jeûne est quelque chose qu’on fait d’abord pour soi, et j’avais peur de passer mon temps à débattre contre les personnes anti-jeûnes et que cela me causerait un stress non nécessaire pendant ce moment important. Car pour bien détoxifier le corps doit être sous l’influence du système nerveux para-sympathique, donc 0 stress! Mais puisque mon jeûne se passe tellement bien, j’ai décidé de publier cet article à 2 jours de la fin de mon jeûne. Même si je garde en tête que chaque journée est différente.

Cela fait quelques temps que cette idée me travaillait. Pourtant quand j’ai débuté mes cours de naturopathie, j’étais très résistante à l’engouement que mes camarades avaient pour le jeûne. Dès qu’ils abordaient le sujet, mes pensées divaguaient ailleurs. Mais depuis peu la graine semée grandit petit à petit… Peut-être parce que j’ai fini ma formation! Je suis moins surmenée, j’ai le recul de cette année intense, j’en ressens plus le besoin…

Quel type de jeûne?

Il en existe plusieurs sortes!  Jeûne intermittent (retrouvez mon article sur le sujet), jeûne sec (sans eau et limité à quelques jours), jeûne partiel avec la méthode Buchinger (avec jus de fruits coupé à l’eau et bouillon de légumes) ou jeûne hydrique (avec de l’eau & tisanes uniquement).

Je pratique déjà le jeûne intermittent avec facilité. Également, j’ai déjà effectué des jeûnes hydriques de 24 heures ainsi que des monodiètes (consommer uniquement un même aliment). J’ai donc opter pour un jeûne hydrique pour ce jeûne de 7 jours.

Pourquoi faire un jeûne?

Mes raisons sont diverses:

  • Vivre cette expérience et croire aux facultés fabuleuses du corps humain
  • Guérir ou améliorer l’état de ma tendinite
  • Remettre le corps à zéro
  • Nettoyer l’organisme sur les plans physique, psychologique et spirituel
  • Repartir sur de bonnes habitudes

Je ne fais donc pas ce jeûne pour des raisons religieuses et ni pour perdre du poids. Je reste tout de même curieuse de la quantité que je vais perdre. N’ayant pas de balance à la maison je me suis prise en photo en début de jeûne et en fin de jeûne. Sachez qu’il n’est pas nécessaire d’avoir énormément de réserves apparentes pour faire un jeûne. Pour vous donnez un ordre d’idée, j’ai commencé mon jeûne faisant 55,5kg pour 1m72.

 Mes 5 raisons qui me motivent

1. Vivre cette expérience et croire aux facultés du corps humain

L’expérience en elle même m’intriguait! J’étais fascinée quand je lisais les nombreux retours sur expérience des nombreux jeûneurs. Il y a très peu de contre-indications. Et bien que certains jeûnes doivent être interrompus pour des raisons diverses, je n’ai lu à ce jour aucun retour négatif sur le jeûne. Il y a que du positif qui en ressort. Bien sûre ce n’est pas tout rose, ce n’est pas facile surtout les 2ème et 3ème jours. Mais dans la plus part des cas après ce cap passé, tout roule. La plus part des jeûneurs en ressortent émerveillés ou surpris de leurs capacités mais surtout avec l’envie d’en refaire un. Voici quelques témoignages de jeûneurs du web:

“Une fois ces premiers jours passés, le jeûne se fait sans trop de difficultés. On se sent plus centré et plus en phase avec soi-même. Cela permet aussi de faire le point, et de plus facilement savoir ce que l’on veut vraiment.”

“Une vraie cure de jouvence ! C’est dur voir très dur mais le jeu en vaut la chandelle… vraiment!”

“C’était une superbe expérience que je me rappellerai toute ma vie…”

2. Guérir ou améliorer l’état de ma tendinite

Je suis atteinte d’une tendinite chronique depuis février que les médecins n’arrivent pas à guérir. Et croyez moi j’ai tout essayé! Tout sauf… le jeûne! Je sais bien que le jeûne ne guérit pas tout. Parfois il nécessite d’en faire plusieurs. En tout cas, le jeûne est réputé pour soulager les maladies inflammatoires chroniques. Au pire , même si il n’y a pas d’améliorations, j’aurai au moins donné à mon organisme un bon nettoyage qui ne peut que me faire du bien.

3. Remettre les compteurs à zéro

Il est souvent écrit que faire un jeûne c’est comme appuyer sur un bouton “reset“. Que le corps se rééquilibre et remet ses programmes à zéro.

4. Nettoyer l’organisme sur les plans physique, psychologique et spirituel

Nettoyage physique

Suite à mes recherches et l’enseignement que j’ai reçu, je suis convaincue des nombreux bienfaits que peut apporter le fait de jeûner. Jeûner permettrait de détoxifier et de faire un nettoyage en profondeur de notre organisme. Mais qu’est ce que je veux nettoyer me direz-vous? Bien que je sois naturopathe, je n’ai ni une hygiène parfaite ni toujours été consciente de ce que j’infligeais à mon corps. Même en ayant une hygiène de vie parfaite, il est impossible de se protéger de tout, rien qu’en respirant l’air en vivant en pleine ville on malmène nos poumons. Et puis il y a d’autres erreurs de vie, comme 11 années de pilule contraceptive, un penchant pour le café…

Nettoyage psychologique

Je suis à une période de ma vie de changement, après un an de formation de naturopathie je dois m’installer et concrétiser ce projet et développer mon avenir. J’ai lu que le permettait d’avoir les idées claires, d’être plus concentré et vif, j’ai pensé donc que c’était très approprié pour moi en ce moment d’avoir les idées plus claires.

Nettoyage spirituel

Bien que mon 3ème œil ne soit pas très développé chez moi, je veux profiter de ce gain de temps pour lire, méditer, faire du yoga et de la sophrologie. L’énergie habituelle utilisée à planifier, manger, nettoyer, digérer me permettra d’être « en phase » avec moi-même.

5. Repartir sur de bonnes habitudes

Vu que le jeûne c’est comme remettre le corps à zéro et qu’on perd nos mauvaises habitudes. Il est plus facile de ne pas les reprendre et de rester lancer sur une bonne hygiène de vie. Pour ma part j’espère ne pas retomber dans la café.

Un jeûne de 7 jours ! #2

Cet article n’est que la première partie de mon partage d’expérience. Je vous détaillerai dans un deuxième article ce que j’ai pu ressentir ou apprendre. Et plus concrètement de ce que j’ai mis en place avant et pendant le jeûne.

Pour en savoir plus sur le jeûne

Livres

Le Guide Pratique du Jeûne

Le Fasting

Le jeûne, une nouvelle thérapie?

Le Miracle du Jeûne

Documentaires

Le jeûne, une nouvelle thérapie?

 

 

*

Facebook

Hey! Inscris-toi à la newsletter pour ne rien manquer!
Placeholder Placeholder


4 thoughts on “Un jeûne de 7 jours ! #1”

  • Très intéressant ton article ! Je suis moi-même adepte du jeune et j’en ai déjà fait plusieurs de 3 jours et une fois de 5 jours (mais jamais au-delà, la nourriture me manque trop !).
    A chaque jeune, j’ai ressenti un gain d’énergie assez incroyable qui dure quelques semaines. Comme tu le dis bien, c’est également le moment de repartir sur des bonnes habitudes alimentaires.

    Juste une petite question : en quoi penses-tu que la pilule contraceptive est si néfaste ?

    Bon courage pour ces 2 derniers jours 🙂 Finalement avec le jeune on se rend compte que le besoin de manger est largement plus psychologique que physique, n’est-ce pas ?

    Marion

    • Bonjour Marion,
      Jusqu’ici la nourriture ne me manque pas trop, je me languis de retrouver mes aliments fétiches mais rien d’insurmontable physique et mentalement.
      C’est chouette d’entendre que ce regain d’énergie va durer plusieurs semaines! 🙂
      C’est clair que l’on se rend compte qu’au quotidien c’est surtout psychologique et un phénomène de société… peut-être même un petit lavage du cerveau de la part du lobbying pour nous pousser à consommer. Nous n’avons clairement pas besoin de manger 3 à 4 repas par jour! Surtout pour les personnes avec des postes sédentaires.
      La pilule est le plus gros perturbateur endocrinien qu’il existe, l’apport hormonal excessif des deux hormones féminines (œstrogène et progestérone) fabriquées synthétiquement ou issues des urines de jument est logiquement dangereux pour l’organisme. En plus de ça elle est souvent donné à des jeunes filles à peine formées qui ne connaissent pas encore leur corps de femmes. De nombreuses maladies bénignes comme malignes sont dues à la pilule. Je te conseille le livre du Pr. Joyeux sur la pilule contraceptive si tu souhaites creuser plus sur le sujet.
      Merci pour ton commentaire, je te souhaite une belle journée!

Quelque chose à dire? Laisser donc un commentaire! Je le lirai avec plaisir :)