7 jours de jeûne! #3 : post-jeûne

Je vous dois bien un 3 ème article pour compléter cette série dédiée (1 er article & 2 ème article) à mon expérience du jeûne à la maison. Vous avez été nombreux à me poser des questions sur les réseaux sociaux. Et même si j’ai pris le temps de vous répondre individuellement je pense qu’il est important de refaire le point dans un nouvel article. Je vais d’abord commencer par la question la plus récurrente:

Est-ce que j’ai travaillé en même temps?

Beaucoup de personnes choisissent de travailler en même temps pour des raisons diverses. Pas possibilité de poser des jours de congés, peur que chez eux à la maison ils craquent… C’est propre à chacun de décider de travailler ou pas pendant le jeûne. J’ai décidé de ne pas travailler car non seulement je ne savais pas comment mon corps allait réagir à la privation de nourriture. Je ne savais pas donc pas si j’en serai capable énergétiquement ou si j’allais avoir des symptômes désagréables… Alors maintenant je peux vous dire que j’aurai pu travailler car mon jeûne s’est relativement bien passé même je manquais tout de même de sommeil. Si je devais le refaire je choisirai encore une fois de ne pas travailler! Tout simplement car pour détoxifier et éliminer l’organisme a besoin d’être au repos, sous l’influence du système nerveux parasympathique! Et au travail, on est généralement stressé et surmené, le système nerveux sympathique prend le relais et empêche donc la détox.

Jeûner + travail/stress = moins de résultat.

Cela demande plus d’énergie à l’organisme et vous aurez moins de résultat. C’est donc contre-productif.

Je vous recommande vraiment de prendre cette semaine de jeûne rien que pour vous. De vous reposer et faire tout ce qui vous met en joie.

Est-ce que j’ai repris tous mes kg perdus

Cela fait  2 semaines que j’ai terminé mon jeûne; et non je n’ai pas repris tous mes kg. Je ne pense pas forcément les reprendre car après un jeûne on a souvent perdu ses mauvaises habitudes. C’est l’occasion de rester dans sa lancée! Pour ma part, je salais beaucoup et je ne sale plus du tout depuis. Je n’ai non plus plus autant envie de café, j’ai mis une semaine à en boire et je ne ressens plus ce désir. Le petit carré de chocolat noir post-repas aussi ne manque plus. Egalement les produits sucrés ont tendance à m’écœurer. Votre palet est comme remis à zéro.

Est-ce-que je ressens à regain d’énergie ou de la fatigue depuis?

Pour être honnête, depuis je suis tombée malade! J’étais très perplexe sur mon jeûne qui s’est passé en douceur. Je n’ai eu aucun symptôme curatif, la langue peu chargée et je n’ai pas eu d’haleine d’acétone. Le soir de ma reprise, j’ai eu comme un début de cystite qui est partie rapidement. Deux jours plus tard des ganglions au niveau des oreilles très douloureux mais aucun autre symptôme. Très désorientée, j’ai décidé de contacter un de mes professeurs naturopathe et accompagnateur dans des centres de jeûnes & randonnées. J’avais besoin d’un avis expert pour m’éclairer! En réalité, il m’a bien fait déchanté, moi qui pensais avoir réussi mon jeûne! J’avais tord ma pauvre Lucette. J’avais oublié mes bases de naturopathie! POUR ELIMINER IL FAUT DE L’ENERGIE! Et visiblement je n’ai pas éliminé vu que je n’ai pas eu de symptômes curatifs, de langue blanche et d’haleine d’acétones. Visiblement je n’avais donc pas assez d’énergie. Et en plus de ça j’ai eu une perte de poids très importante, je me suis asséchée, vidée. Selon mon professeur, je n’avais pas la réserve graisseuse et énergétique nécessaire pour un jeûne. Pourtant lui est épais comme un lapin de 3 semaines, il jeûne 2x/an ! Je devrais me contenter de monodiète selon lui et ne plus réitérer de jeûne. Je l’avais déjà dis lors de mon précédent article que je pensais qu’une semaine était bien trop long pour mes capacités physiques. Et depuis ses ganglions douloureux qui ont persisté pendant au moins 6 jours se sont transformés en un rhume/bronchite/sinusite/otite… Cela fait déjà 1 semaine que je suis malade. Et comme mon prof me l’a recommandé, je n’ai pas fais trop de naturo depuis le jeûne, je n’ai pas été trop dure avec moi même.

Donc si je suis malade maintenant c’est que j’ai récupéré en énergie, d’ailleurs je suis tombée malade en vacances chez moi au Portugal. Les ganglions douloureux sans autres symptômes la semaine qui a suivi le jeûne ont bien démontré que je n’avais pas encore récupéré suffisamment d’énergie pour éliminer.

Est-ce-que ma tendinite s’est améliorée?

Ma tendinite m’a beaucoup moins gêné au quotidien, je la sentais presque plus sauf au cours d’une activité physique. Je trouve que c’est nettement bien mais il est connu qu’un seul jeûne ne suffit pas à éradiquer une tendinite et surtout que je n’ai pas été très naturo à la suite de mon jeûne. J’aurai dû avoir une alimentation bien plus naturopathique mais comme je me suis pas mal affaiblie je n’ai pas été trop dure avec moi-même.

course à pied

Autres changements depuis le jeûne

 

Je digère très bien depuis! J’ai fais attention à ma reprise alimentaire mais sans être très rigoureuse. C’est même mieux qu’avant, les écarts alimentaires sont très bien tolérés. Je pense aussi assimiler bien mieux, mon transit s’est amélioré.

Ma vessie a perdu son hypersensibilité! Avant, j’avais pour habitude après 2 gorgées de tisane d’avoir envie d’aller aux toilettes mais c’est fini! Je peux rester des heures sans avoir envie.

Donc voilà, pour ce compte rendu transparent de mon expérience du jeûne. Voilà, la réalité c’est que j’ai été malade depuis. Après même si mon prof m’a dis que je n’avais pas la capacité à jeûner, je ne regrette pas du tout. Ça m’a appris beaucoup, j’ai appris à me connaître plus, et ça me permettra d’accompagner mieux mes clients.

*

Facebook

Hey! Inscris-toi à la newsletter pour ne rien manquer!
Placeholder Placeholder


2 thoughts on “7 jours de jeûne! #3 : post-jeûne”

  • Bonjour miss,

    Ah j’attendais avec impatience ton article post-jeune !!

    Moi aussi après mon premier jeune j’ai été malade (gros rhume) et j’ai eu des douleurs en bas du dos (les reins je pense) pendant quelques semaines, mais je me suis sentie paradoxalement en pleine forme.
    Lors de tous mes jeunes suivants, je n’ai pas été malade et j’ai juste ressenti une pêche incroyable.

    Chaque corps a l’air de réagir très différemment aux jeunes… Mon mari qui a très peu de réserve de graisse le vit de facon plus compliqué à chaque fois et a l’air de plus souffrir.
    En tout cas, je ne connaissais pas le principe comme quoi pour éliminer il faut de l’énergie, tu m’apprends quelque chose 🙂

    Dans tous les cas c’est hyper courageux d’avoir essayé, tu pourras maintenant en discuter avec tes patients en toute connaissance de cause !

    Bonne continuation !
    Marion

    • Salut Marion,

      Désolée du retard, j’ai mis un peu de temps à te répondre! C’est bien que tu aies eu envie de refaire des jeûnes bien que tu sois tombée malade après ton 1er. Moi, ça va je ne me sens ni fatiguée ni en pleine forme mais y a l’hiver, le froid qui veut ça aussi!
      Comme tu le dis, nous réagissons tous différement.
      Oui en naturopathie nous disons qu’il faut de l’énergie pour éliminer. Les personnes qui font des maladies aiguës plutôt que chroniques sont des personnes à forte vitalité, alors que ceux qui font des maladies chroniques et pas de maladies aiguës ont moins d’énergie et emmagasinent tous sans éliminer et c’est pour ça qu’ils se retrouvent avec des maladies plus graves car leur organisme n’a pas éliminé au fur et à mesure. C’est ce qui explique aussi pourquoi les personnes tombent souvent malades en vacances. Elles récupèrent assez d’énergie pour éliminer, la plus part du temps le peu d’énergie qu’elles ont à diriger pour lutter contre le stress causé par le travail ou la vie de famille intense. Je sais pas si j’arrive à être claire 🙂
      Merci pour tes encouragements, c’est clair que c’est beaucoup plus facile d’en parler avec les patients si on l’a testé soi-même!
      Merci pour ton commentaire.
      Margaux

Quelque chose à dire? Laisser donc un commentaire! Je le lirai avec plaisir :)