Ce qu’on ne vous dit pas à propos des superaliments

Ce qu’on ne vous dit pas à propos des superaliments

Il faut tout tester!

Voilà, une phrase qu’on entend régulièrement dans une école de naturopathie. Car oui, c’est bien joli de connaître les bienfaits de telle plante ou de tel superaliment mais si on ne les a pas testé nous-même difficile de les proposer à un client. On ne va pas recommander un truc olé olé à quelqu’un qui sait à peine ce qu’est la naturopathie ou qui n’a jamais entendu parlé d’une cure détox. Je ne juge pas ce type de clients mais il y aura des aliments bien moins folichons à suggérer à cette personne pour débuter sinon vous risquerez peut-être de la décourager avec des aliments trop différents que ceux qu’elle a l’habitude de consommer.

Donc, j’ai trouvé que vous raconter mes mésaventures avec mes différentes expériences pourrait être une idée originale d’article pour le blog. Veuillez noter que cet article partage uniquement mon avis et mon expérience, et ne reflète pas forcément l’opinion générale sur ces superaliments. Cependant, je serai super ravie dans savoir plus sur vos expériences, vos avis et vos conseils, je vous invite donc à me laisser de gentils petits commentaires plus bas dans l’article.

5 superaliments dévoilés

1. La spirule en poudre, plus jamais!

Ha la fameux micro-algue bleue chouchoute des magazines féminins. Et bah, je vous la recommande vivement en gélule (tout en vérifiant la qualité de la gélule) car en poudre (ce que j’ai chez moi) vous risquerez d’être déçu(e)… J’ai tout essayé! Je l’ai mélangé à l’eau, à un jus, dans du fromage blanc (à l’époque où je mangeais encore des laitages)… Rien à faire, ça passe que dans les smoothies (recette de smoothie vert)! Et pour que ça passe, je suis obligée de réduire la quantité recommandée aussi. Puis malheureusement les smoothies je n’en fais pas tous les matins non plus, donc impossible d’en faire une cure. Du coup, pour finir mon paquet tous mes smoothies ont le goût de spiruline 🙁 . A part pour sa jolie couleur verte, je le déconseille vivement sous cette forme là.

2. L’acaï en poudre tel quel n’a pas grand intérêt.

Cette dernière n’est pas immangeable mais n’essayer pas de la manger tout seule ou avec un yaourt ou dans un chia pudding nature car elle a très peu d’intérêt. C’est plutôt un super-aliment qui potentialise votre smoothie bowl mais tel quel (en poudre je parle) ce n’est pas fou. Je l’ai toujours adoré dans mon smoothie bowl (recette d’acaï bowl) mais un matin j’ai essayé de la mélanger avec mon chia pudding (lequel je prend sans sucre) et bah j’ai été obligé de mettre du sucre. Car sinon je trouvais le mélange vraiment pas terrible et ne voulais pas le jeter. Après elle recette utile pour ces différentes propriétés pour la santé, je vais continuer de la consommer mais pas si sûre que j’en rachète.

3. Le pollen sec c’est pire!

Je ne vous parle pas du frais car ce dernier je ne l’ai jamais testé. Mais vraiment pour le coup le pollen sec a très mauvais goût. Je voulais faire une cure mais voilà des sous de gâcher. La première fois, je l’ai mélangé à de l’eau comme recommandé sur le pot, c’était ignoble. Puis un autre matin dans un smoothie ça passait plutôt bien (comme la spiruline je vais devoir finir mon pot de cette façon). On m’a recommandé en classe de mettre directement le pollen dans ma bouche, de le laisser s’imprégner de ma salive et de mastiquer! Là, je vous passe les détails de la suite… Pollen 1 vs Margaux 0 ! Je déclare hors forfait. Qui est preneur pour mon pot? :p

4. La sève de jus de bouleau, ça passe…

Bon là, la sève de jus de bouleau n’est pas un superaliment mais  a des bienfaits multiples et est également drainante. C’est une cure que je vais tenir jusqu’au bout! J’ai commencé il y a peu de temps car j’ai des douleurs articulaires aux doigts. Par chance, la sève peut se diluer dans autant d’eau qu’on le souhaite (généralement 1 càs dans 50cl 3 x/jr) et se boire tout au long de la journée donc pas besoin de se faire violence et de la consommer à même la cuillère à soupe.

5. Retour chez nos amis les abeilles avec la propolis!

Au moment de partir en vacances cet été j’ai attrapé un gros coup de froid (forcément) et j’ai décidé de tester la propolis (anti-biotiques naturels). Je vous la déconseille sous la forme de petites ampoules car c’est mélangé à une forte dose de cognac et ça a arrache! En tout cas le mérite de vous désinfecter la bouche et la gorge par la même occasion! Vraiment très prononcé comme goût. Je vous la recommande sous la forme de sirop mélangé avec du Miel de Manuka, comme cela c’est passe crème!

Mes chouchous

Je ne vais pas m’étaler sur le sujet mais je ne voulais pas finir cet article en vous laissant que des aspects négatifs sur ces superaliments. Il y a beaucoup que j’adore et que je rachète régulièrement aussi tôt que je les ai terminé comme:

  • Les Graines de Chia que j’adore en Chia Pudding (recette), sur mes salades ou dans mes smoothies
  • Les Baies de Goji que j’aime aussi dans mes salades, mes porridges, mes mueslis ou mes Chia Pudding
  • L’ail (en savoir plus) et oui c’est un superaliment parmi les autres. En cuisine, j’aime mettre la dose (heureusement que ça ne dérange pas chéri).
  • Les graines germées, alors là rien à dire, ces petites pépites de nutriments méritent d’être dans toutes les assiettes.

*

Et vous quelle mésaventures avez-vous eu en testant ces nouveaux produits?

Hey! Inscris-toi à la newsletter pour ne rien manquer!
Placeholder Placeholder


2 thoughts on “Ce qu’on ne vous dit pas à propos des superaliments”

Quelque chose à dire? Laisser donc un commentaire!