5 astuces naturelles pour favoriser la concentration

La concentration est l’action qui consiste à tout ramener au centre. Quand nous devons nous concentrer, nous avons besoin de ramener toutes nos pensées et notre énergie sur un seul et unique sujet. Cependant de nos jours, avec les sollicitations du monde extérieur beaucoup ont énormément de mal à se focaliser sur une seule chose à la fois pendant une durée conséquente. J’ai donc voulu partager avec vous quelques astuces naturelles pour optimiser vos capacités de concentration.

L’huile essentielle de menthe poivrée

L’huile essentielle de menthe poivrée est l’une des huiles à absolument avoir dans sa petite trousse à pharmacie. L’aromathérapie n’est pas seulement utile pour soigner les maux physiques, elle s’avère particulièrement efficace pour stimuler le système nerveux. Le menthol contenu dans la menthe poivrée favorise la vigilance et le dynamisme, parfait quand on a besoin de se concentrer. Une goute de cette huile sur chaque poignet que l’on frotte ensemble puis qu’on respire.

Toute fois quelques précautions, car l’huile essentielle de menthe poivrée est déconseillée chez les femmes enceintes car elle est abortive et déconseillée chez les enfants, personnes âgées et personnes épileptiques car elle peut être toxique pour le système nerveux chez ces personnes. Si vous souhaitez découvrir les nombreux bienfaits de cette huile essentielle, je vous invite à lire mon article plus complet sur le sujet.

La respiration

Pour favoriser la concentration il est essentiel que le cerveau soit bien oxygéné. Veillez à être dans une pièce suffisamment aérée et lumineuse. Si ce n’est pas le cas, allez faire des pauses de 5 à 10 minutes toutes les heures à l’extérieur.

Pour bien respirer :

  • Placez-vous bien droit au fond de votre chaise, une main sur votre ventre.
  • Inspirez profondément par le nez en gonflant votre ventre.
  • Expirez doucement par la bouche en rentrant votre ventre.
  • Répétez dix fois ce cycle d’inspiration-expiration en restant bien concentré sur l’air frais qui rentre par vos narines et l’air chaud qui ressort par votre bouche.

Lexercice physique

Selon des études récentes, il a été démontré qu’après une course, de nouveaux neurones se forment dans l’hippocampe, la zone du cerveau qui est associée à l’apprentissage et de la mémoire. En faisant de l’exercice physique, on améliore sa circulation sanguine, et cette augmentation du débit sanguin apporte au cerveau un meilleur apport en oxygène et en nutriments. Donc enfilez vos baskets pour une petite session de sportive avant de mettre le nez dans le travail.

La sophrologie

La sophrologie ne sert pas uniquement à combattre le stress. Certains exercices de cette thérapie brève peuvent aider à travailler sur la concentration. La pratique régulière de la sophrologie est nécessaire afin de développer ses compétences. Je vous recommande d’effectuer cet exercice appelé le “Tra-Tac” quotidiennement.

Le yoga

Saviez-vous que la posture du chien tête en bas favorisait la concentration? En réalité c’est le cas pour toutes les postures inversées car vous augmentez le débit sanguin du cerveau. Je vous invite à regarder la vidéo ci-dessous pour bien pratiquer Adho Mukha Svanasana:

*

J’espère que ces conseils vous seront utiles. N’hésitez pas à partager cet article ou à me laisser un petit commentaire gentil ci-dessous.

*

Facebook

Hey! Inscris-toi à la newsletter pour ne rien manquer!
Placeholder Placeholder


Quelque chose à dire? Laisser donc un commentaire! Je le lirai avec plaisir :)