La course à pied ma meilleure ennemie

Ca fait bien longtemps que je n’ai pas fait un article sport sur le blog, c’était l’occasion d’en faire un nouveau maintenant que je me suis réinscrite à la salle de sport car depuis un petit moment je ne faisais plus que de la course à pied et du renfo à la maison.

Etant maintenant lilloise il était vital de profiter des prix bas des salles de sport et aussi de pouvoir garder sa motivation quand il pleut 6 jours sur 7.

Dernièrement la course à pied me motive beaucoup moins surtout que je ne fais plus de

dossard
Nike Women’s 10 km 2015

course depuis longtemps car dès que je m’entraîne ou que je cours je sens cette vieille périostite et cette vieille fracture de fatigue qui tiraillent encore et toujours mes tibias. En plus de ça de temps en temps c’est le genou, puis la hanche enfin ça suffit malgré les reprises progressives, le repos, le kiné, les semelles, les étirements, les entraînements croisés, les différentes chaussures rien à faire, la course à pied me bousille le corps… Et le moral aussi du coup donc moins de satisfaction lors de mes sorties, baisse de rythme, de facilité, une petite prise de poids également qui me fait me sentir lourde quand je cours.

Tout ça joue sur mes performances, je ne peux plus m’entraîner comme avant, je ne suis plus aussi rapide qu’avant donc plus envie de participer à une course par peur de me blesser, peur de moins bien faire, peur de me mettre trop la pression en voulant m’entraîner comme une dingue pour compenser la baisse de performance…

Comme mentionné au-dessus j’ai bien suivi toutes les recommandations possibles et inimaginables mais mon corps ne doit pas être fait pour la course, pourtant j’étais plutôt performante à l’époque où ça allait…

J’ai donc décidé de lever le pied et de m’entraîner en salle surtout avec un tapis de marche

nike
Changement de chaussures pour diminuer les périostites

nordique et de la muscu (nouvelle routine dans un prochain article) et j’espère tout de même de tout cœur pouvoir reprendre plus tard (pas trop tard j’espère) la course à pied, les dossards, les courses et vivre mon rêve et objectif de courir un marathon!

Dingue que ce sport puisse me faire tellement de bien et me causer tant de mal, c’est grâce à ce sport que j’ai combattu ma dépression, mes obsessions avec la nourriture, mon mal-être quoi… Mais le sport fait maintenant parti de ma vie que ce soit de la course à pied ou pas! Vous me donnez du yoga bikram, du RPM, de la muscu je suis preneuse 🙂 Y a toujours pire que soi, des gens qui ne peuvent pas faire du sport du tout ou même se déplacer tout court… Je suis loin d’être à plaindre mais voilà je souhaitais partager mon ressenti vis à vis de la course à pied, ce sport que j’aime tant.

Et vous? Avez-vous vécu une expérience similaire?

*

N’hésitez pas me retrouver sur les réseaux sociaux :

Instragram * Facebook * Twitter

margaux

Hey! Inscris-toi à la newsletter pour ne rien manquer!
Placeholder Placeholder


0 thoughts on “La course à pied ma meilleure ennemie”

Quelque chose à dire? Laisser donc un commentaire!