Nettoyez vous avec kapalabhati!

Nous sommes bientôt fin mai et vous avez sans doute déjà fait le grand nettoyage de printemps chez vous! Vous avez peut-être déjà mis les affaires d’hiver au placard, sorti les fringues plus légères et colorées, organisé un ou deux vides-greniers mais avez vous nettoyé votre organisme? Si ce n’est pas encore le cas, je vous propose donc de pratiquer le nettoyage du corps à la manière des yogis. Cette méthode s’appelle kapalabhati, un pranayama énergisant aux multiples actions purifiantes.

Pratiquer kapalabhati

Si je vous en parle aujourd’hui, c’est que je l’ai pratiqué ce matin lors de mon cours de yoga hebdomadaire et j’avais oublié la sensation de bien-être que cette exercice de respiration pouvait me procurer donc autant le partager avec vous.

Non seulement ce pranayama procure bien-être mais nous ancre dans l’instant présent et nous purifie.

Je vous recommande de la pratiquer le matin afin que cette respiration vous apporte énergie pour le reste de votre journée.

– Installez vous confortablement sur votre tapis, un coussin ou une brique en tailleur, le dos droit et les mains sur les genoux. Paumes vers le ciel pour capter les énergies, paumes vers les genoux pour vous ancrer.

– Veillez à avoir le visage détendu et les épaules éloignées des oreilles.

– Inspirez en laissant l’air rentrer en douceur.

– Puis expirez en chassant l’air très vivement par les 2 narines en contractant fort les muscles de votre abdomen. L’expiration doit être brève.

– Inspirez à nous et répétez ce processus rapidement avec énergie.

– Faites environ 30 répétitions que vous répéterez 3 fois avec une pause de quelques secondes avec des respirations longues et profondes entre chaque série.

– Pratiquez sans modération ou autant de fois que vous en sentez le besoin.

Les bienfaits

Je vous ai déjà mentionné quelques bienfaits de Kapalabhati mais en voici d’autres:

– Massage les organes digestifs (idéal contre la constipation)

– Nettoie les sinus (ça tombe bien avec l’arrivée des allergies printanières)

– Détend le système nerveux (parfait contre le stress)

– Régénère le cerveau (kapala = crâné & bhati = nettoyage) en l’oxygénant et l’irriguant

– Tonifie les muscles de l’abdomen (parfait pour mettre le maillot et améliorer votre posture)

– Active la circulation sanguine via un massage doux du muscle cardiaque (du coup améliore la nutrition de nos cellules ainsi que l’élimination des déchets)

– Muscle le diaphragme (un muscle à ne pas négliger)

La liste des bienfaits pourrait encore s’agrandir mais j’imagine que vous avez compris que cette respiration n’apporte que du positif et qu’il serait dommage de s’en priver.

Variante

Vous pouvez également faire la première série en bouchant la narine gauche avec le pouce, la deuxième série en bouchant la narine droite et la dernière en respirant au travers de vos deux narines.

Bien terminer

Kapalabhati est une technique puissante qui demande de l’énergie. Terminez votre séance par un savasana de 5 minuntes.

– Allongez votre corps le long de votre tapis

– Détendez tout votre corps, fermez les yeux

– Menton légèrement penché vers le sternum

– Assurez vous de ne pas avoir de creux lombaire

– Paumes des mains vers le ciel

Namaste!

*

Facebook

Hey! Inscris-toi à la newsletter pour ne rien manquer!
Placeholder Placeholder


2 thoughts on “Nettoyez vous avec kapalabhati!”

  • Bonjour, Margaux

    Une petite question…

    Décrivez vous Kapalabhati ou Bhastrika?

    Notamment au moment de l’expiration “forcée en contractant fort les muscles de votre abdomen”.

    à ce moment là, la contraction se dirige vers le bas ventre ou vers le plexus solaire?

    Très belle journée,

Quelque chose à dire? Laisser donc un commentaire! Je le lirai avec plaisir :)