Une courte semaine à Budapest

Bonjour à tous et à toutes,

Avec un peu de retard je vous fais mon compte-rendu sur mon voyage à Budapest en Mars dernier (mieux vaut tard que jamais).

Petit voyage de 5 jours entre copines c’était l’occasion de tester pour la première fois AirBnB  aussiet bah testé et approuvé. Zéro déception notre appart en plein centre de Budapest était un excellent rapport qualité/prix et notre hôte fut très chaleureux et serviable. Quelques photos de l’appartement pour commencer:

IMG_8179 IMG_8182

Nous avions réservé en ligne un taxi à partager, nous avons un peu attendu car nous devions attendre que d’autres personnes aillent dans la même direction que nous. C’est un service pratique et peu cher mais l’attente fut un peu longue quand même.

Nous sommes arrivées vers 20 heures en ville, notre hôte nous a conseillé une rue pas très loin de l’appartement pour aller dîner et exactement ce fut une rue avec plein de restaurants plus ou moins touristiques. Nous avons trouvé un ruin pub (vous ne pouvez pas aller à Budapest sans en avoir testé au moins un) pour dîner, le Puder Barsinhaz, un pub où j’ai mangé des médaillon de porc aux tomates séchées accompagné de purée de patate douce. Dès que je vois patate douce sur une carte il faut que je commande le plat!!

IMG_8175
Puder Barsinhaz

IMG_8176

Service agréable, nous avons surtout apprécié le vin blanc hongrois (bon et pas cher).

Pour le plat comptez environ 2800 Forint Hongrois soit environ 9 Euro (peanuts quand on vit à Paris).

Ce pub était vraiment sympa avec un petit étage, le pub était bien rempli par beaucoup de locaux. Les ruin pubs sont des repères d’artistes afin de faire des expositions, la déco varie toujours d’un pub l’autre vu qu’elle est majoritairement composée d’objets de récup’. Parfois certains ruin pubs sont des immeubles entiers abandonnés. Pour cette première soirée nous avons pas tardé car on voulait être en pleine forme pour le lendemain.

Dimanche 2ème jour sur place au programme  on commence par un brunch (j’adore les brunchs) 🙂 donc nous sommes allées dans un petit café, Café Alibi, connu pour où on a bien mangé œufs brouillés aux légumes (recouverts d’une montagne de gruyère) et  une excellente assiette de pain perdu couvert de sirop d’érable et de sucre glace, de quoi nous tenir chaud au corps pour la journée.

image1
Café Alibi

image3 image2 Après ce brunch plutôt copieux vers 13h30 nous avons pris le métro hongrois, incomparable au métro parisien! Les stations et le métro sont fais de bois lol pour se tenir des lanières en cuir. Ils sont très rustiques mais super bien entretenus, ça a du charme pour le coup je trouve. La ville est très propre, pleine de grandes rues piétonnes avec des grands trottoirs. Donc métro direction les bains thermaux les plus connus de Budapest, les Bains Széchenyi. Peut importe la température extérieure qui était d’environ 12°C les hongrois et les touristes prennent des bains à l’extérieur! Facile au final quand le bain est à 37°-38°C! Puis après direction sauna aromatique à 50°-55°C suivi par un bain froid à 20°C (dur après le sauna) puis bain chaud à 40°C quelques minutes seulement pour après retourner dans le bain à 20°C! Rien de tel pour stimuler la circulation sanguine. Après ça hammam entre 60°C et 80°C là pour le coups c’était pas facile du tout. Puis on retourne dans le bain extérieur à 37°-38°C. Vraiment c’est un cadre magnifique et une expérience unique. On se croirait à l’époque des romains. Petit conseil le coup de la vie est vraiment ridicule là bas donc profitez-en pour prendre un vestiaire privatif qui vous coûtera vraiment pas cher. Vous ne pouvez pas aller à Budapest sans tester au moins un centre thermal cela fait vraiment parti de la culture locale.

Bain Thermal Széchenyi
Bain Thermal Széchenyi

Le soir nous sommes allées à l’opéra pour aller voir Don Giovanni super bien placé à trois rangs de l’orchestre. Ce n’est pas l’opéra Garnier mais ce n’était pas cher donc l’occasion d’aller voir un spectacle. Morale de l’histoire de Don Giovanni il ne faut pas manger à tous les râteliers… On avait pris nos billets en ligne depuis longtemps et ils avaient annoncé que c’était sous-titré en anglais mais pas du tout c’était sous-titré en hongrois donc vraiment dur de comprend vous pouvez imaginer!

Szabadság híd
Szabadság híd

image12 image11L’opéra nous a ouvert l’appétit, direction un resto de viande de porc et de vin et oui la spécialité hongroise c’est le porc donc petit plat de jambon de mangalica accompagné de bon vin hongrois. Et après une sorte de ragoût et de dumplings plutôt bon, pas de plat végétarien sur la carte puis après en vacances je suis curieuse de goûter local.

Szabadság híd by night
Szabadság híd by nigh

Le matin du 3ème jour nous sommes allées dans un marché intérieur situé dans un très beau bâtiment non loin de notre appartement et du pont Szabadsag hid.

Great Market Hall
Great Market Hall

Après la balade direction pour un restaurant de pad thaï. Pas très typique mais parfait pour manger rapidement vue qu’on avait un RDV avec le conférencier au parlement en début d’après midi et qu’on aime marcher plutôt que de prendre les transports en commun donc forcément ça met un peu plus de temps.

La visite du parlement se fait uniquement sur réservation c’était très sympa, très beau bâtiment, très impressionnant. Ca vaut vraiment le coup de le faire. A réserver en ligne de préférence.

Hungarian Parliament Building
Hungarian Parliament Building

L’après-midi fut une balade dans le quartier juif, petit arrêt dans une pâtisserie juive recommandée pour mon acolyte de voyage puis petit arrêt 45 min plus tard dans une pâtisserie hongroise pour moi. qui souhaitait essayer quelque chose de plus local Nous c’est pas la tournée des bars mais des pâtisseries! Lesquels d’ailleurs sont assez décevantes je trouve malgré leur réputation. Les gâteaux lourds plein de crème et ganache ce n’est pas mon truc donc Claire s’est dévouée pour partager ma part.
image8

image9

Pour le dîner direction le quartier juif là où la Budapest by Night se trouve mais nous ne savions pas trop à quoi nous attendre côté ambiance un lundi soir et nous fûmes agréablement surprise de trouver les restaurants et bars ambiancés et quasiment tous remplis. Nous sommes allées dans un bar/resto branché où nous avons mangé ce qui est appelé ici une « tarte flambée », ou « flamenkuch » ou « pizza hongroise » ! D’après moi une simple pizza normale en forme de flamenkuch mais très bonne cuite au feu de bois avec jambon fumé mangalica.

Après avoir bien papoté direction un ruin pub « Mazel Tov » en mode jardin urbain vraiment stylé. Une grange en ruine décorée en jardin d’intérieur avec gravier et tout… Super sympa avec limonade maison (raisonnable les filles)!

Mazel Tov
Mazel Tov

Pour cette 4ème journée direction le Blue Bird Café pour prendre le petit déjeuner dans le quartier juif que nous avons vraiment adoré. Les serveurs sont vraiment agréables dans la ville, tous très aimables.

image2 (1) image1 (1)Après ce fameux petit déjeuner avec un super cake à la banane direction le musée de la terreur, musée et mémorial en l’honneur des victimes du régime nazis et du régime soviétique. Assez dur avoir mais très intéressant. C’est lourd. Ça fait réfléchir à beaucoup de choses.

Après direction une cantine hongroise réputée où tu manges la cuisine de grand mère sans chichi mais nous avons été assez déçues malgré la réputation du lieux. Je pense que ce fut bon à une époque mais victime de son succès c’est devenu un piège à touriste où le vieux propriétaire vous facture trop et vous fait croire qu’il ne parle pas un mot d’anglais et ne comprend pas. Bonjour la mentalité et plusieurs TripAdvisor cite la même expérience.

Après une bonne balade direction l’autre côté de la rive les thermes rudas à Buda. Des thermes turques réservées aux femmes. On s’est bien relaxé même si pour moi c’était étrange de voir tous ces femmes de tous âges confortables avec leur nudité (je suis assez pudique). On a fait des bains variant entre 28° et 42°, des saunas et hammams allant de 45° à 80° et à plusieurs reprises après avoir fait les bains chauds et les hammams nous sommes allés nous raffermir dans le bain froid à 10°. Et oui on l’a fait jusqu’à la tête 4 fois!! Truc de fou je me pensais pas capable.

image2 (2) image1 (2)

La journée 4 s’est terminée par une longue marche au bord du Danube… C’est vraiment une ville charmante, c’est propre, les gens sont agréables et le coût de la vie est vraiment pas cher, on a profité pleinement de notre semaine en dépensant environ 150 euro en mangeant matin midi et soir au restaurant.

La dernière soirée a commencé avec un burger de porc effiloché (spécialité du coin)! Par contre ici j’ai mangé beaucoup de viande ici, il est impossible de trouver des légumes sur une carte c’est quasiment introuvable sans mentir!
Puis on a terminé la soirée par un petit verre de vin blanc hongrois dans le meilleur bar en ruine de la vie, le Szimpla Kert.

Un immeuble entier en ruine transformé en bar, un vrai labyrinthe. Super sympa, musique pas trop forte et bonne clientèle. On pourrait croire que ce genre d’endroit serait mal fréquenté mais vraiment pas du tout, c’est très bon enfant.

Capture

Dernière matinée fut consacrer aux petits plaisirs qu’y coûtent trop chers à Paris, a débuter par une petite balade, quelques achats de confiseries à ramener pour la maison, les collègues et les amis, quelques boutiques puis petit-déjeuner. Part de gâteau aux noix sans sucre sans gluten sans lactose, ils sont à fond dans le régime Paléo ici par contre. Ils vendent des produits paléo partout. Puis direction salon de beauté car ici la manucure à 5€ on se la refuse pas!  Déjeuner sur le pouce (encore un Pad Thaï) et direction l’aéroport! La photo ci-dessous me fait étrangement penser à Lisbonne, pas vous?Capture Conclusion je recommande vivement cette destination que je l’ai largement préféré à Prague. Les gens sont super aimables, les hommes plus que les filles mais bon être 2 grandes blondes ça aide aussi! Les rues sont grandes, piétonnes et super propres (malgré le fait qu’il y ait peu de poubelles dans les rues). Les quartiers sont remplis de cafés, restos trendy, hypsters branchés. 
Les vins sont juste excellents, on n’a pas testé les bières par contre. De bons moments pour quelques euros.

Vous avez aimé cet article? Peut-être que d'autres l'aimeront aussi...

Quelque chose à dire? Laisser donc un commentaire!