Les débuts d’une yogini #5 : Reprise après les fêtes

Comme la plus part des sports, le yoga est ingrat! Ce que j’entend par là, c’est qu’à peine quelques semaines sans pratiquer et on a quasiment tout perdu! Mais en écrivant  les mots “quelques semaines” je réalise que ça fait plutôt 1 mois que je n’en avais pas fait! Pas étonnant que la reprise fut difficile! Aujourd’hui, je vous parle de ma reprise et de la posture tordue “Matsyendra”.

“Mais pourquoi être restée 1 mois sans yoga me direz-vous?” Je suis partie 2 semaines dans le sud pour les fêtes et à mon retour la reprise de tout fut difficile! Mais pas que le yoga… Me réveiller à nouveau avant l’aube, perdre en température (par rapport à Marseille), suivre le rythme de la formation, reprendre mon alimentation, reprendre le sport… Vu que je vais au yoga le samedi matin à 9h, dernièrement avec la fatigue j’étais incapable de mettre mon réveil pour y aller. Ce n’est pas pour autant que j’ai fais la grasse mat’ mais être au taquet dès 8h30 était au dessus de mes forces. Des fois, il faut savoir s’écouter pour mieux rebondir!

21/01

Samedi, je suis donc retournée au yoga et par la même occasion amenée une copine avec moi et ce fut tellement chouette de se sentir à nouveau en forme et au contrôle de sa vie! J’étais contente de revoir ma prof qui n’a pas manqué de me dire “Ça fait longtemps” et oui mais je n’étais pas gênée d’admettre que ce fut difficile de reprendre son rythme. C’est quand même fou que les fêtes fassent ça tout de même, c’est contre productif…

Sinon pour en revenir au yoga, je vous raconte pas à quel point la première Salutation du Soleil fut laborieuse! Le sol semblait à 10 km du bout de mes doigts. Mais ça m’a fait du bien, en plus un ciel bleu magnifique illuminait la jolie pièce faite de briques rouges et poutres apparentes.

Matsyendra

Si je vous parle de la posture Matsyendra, c’est parce qu’elle m’a remotivé et m’a redonné goût à vouloir m’entraîner chez moi et persévérer. Cette torsade est une posture assez classique du yoga. Une torsion que j’avais déjà pratiqué. Mais cette fois-ci la prof m’a poussé à aller plus loin car elle croyait en mes capacités. Au début, comme tout le monde je faisais la version “simplifiée” puis elle est venue me donner le coup de pouce nécessaire pour aller plus loin. Cela m’a mis une petite pression (positive je vous rassure) car je voulais pas la décevoir et lui montrer qu’elle avait raison et que je pouvais y arriver. Et effectivement, je pouvais rejoindre mes deux mains dans le dos. Il y avait un côté plus facile que l’autre.

Version simplifiée

Version avancée

Les bienfaits de cette posture

Par la même occasion je vais aller plus en détails et vous parler des bienfaits de cette posture. C’est la posture de torsion par excellence en Hatha car elle débloque tout en douceur la colonne vertébrale. Il n’y a pas que la colonne qui bénéficie des bienfaits de ce massage latéral. Mais les reins, les surrénales, les intestins et le système nerveux également.

Cette une posture recommandée aux nerveux car la torsion dégage les ramifications nerveuses issues des vertèbres. Il n’y a aucune contre-indication à cette posture, l’important est d’écouter les ressentis de son corps et de ne pas forcer. Il est important de bien s’étirer vers le haut et de respirer (comme pour toutes postures).

Conclusion

Ça m’a fait beaucoup de  bien d’y retourner! Toute la séance fut bénéfique, du début jusqu’aux exercices de respiration (très fatigants). J’ai même pratiquer chez moi ce dimanche! Avoir la prof pointé du doigts mes points forts (je suis souple du haut mais raide du bas) m’a donné envie de pratiquer plus. Je faisais du yoga pour tous ces bienfaits mais je n’ai jamais envisager pouvoir un jour progressé car je suis vraiment raide comme un coup de trique….

*

Retrouvez moi sur Instragram en cliquant ici

Hey! Inscris-toi à la newsletter pour ne rien manquer!
Placeholder Placeholder


Quelque chose à dire? Laisser donc un commentaire! Je le lirai avec plaisir :)