Lecture du mois: Zéro Déchet #4

Ce mois ci j’ai enfin eu le temps de lire le livre Zéro Déchet de la française Béa Johnson. En mars il était compliqué pour moi de lire entre le voyage en Chine et mon déménagement j’ai surtout lu le Lonely Planet cependant je considère que je tiens bien ma résolution d’un livre par mois! Donc en Avril ce fut le livre Zéro Déchet qui m’intriguait depuis un moment mais je n’achète qu’un livre à la fois pour être sûre de le lire jusqu’au bout avant d’entamer le suivant.image

Bea Johnson est une maman avignonnaise mariée à un américain qui nous explique dans son ouvrage comment elle et sa famille ont maintenu leur style de vie tout en ne produisant pratiquement aucun déchet. Ils ont diminué leurs dépenses annuelles de 40 %, et n’ont jamais été en aussi bonne santé.

Elle nous partage des centaines d’astuces faciles pour une vie respectueuse de l’environnement et de soi-même.

Sa devise unique : « refuser, réduire, réutiliser, recycler, composter »

Elle partage ses conseils, astuces et recettes comme  « Comment faire son mascara, sa laque ou son dentifrice ? », «  Comment fabriquer sa propre moutarde ? »,  « Comment emballer le déjeuner des enfants sans utiliser de plastique ? »

Je trouve son livre très instructif qui permet d’adapter ses conseils aux modes de vie de chacun d’entre nous, cependant je trouve que son mode de vie est vraiment poussé à l’extrême et pour ma part ne peut être envisageable. Maintenant qu’elle est rodée et organisée son mode de vie lui convient mais elle a galéré très longtemps pour en arriver là. Bien qu’elle dit avoir gagné du temps car elle a moins de choses à nettoyer par exemple etc… Je trouve tout de même que beaucoup des ces conseils et recettes maisons doivent lui prendre énormément de temps aussi même si certains restent simples. Nous lisons son livre et adoptons certaines de ses techniques cependant pour elle j’imagine que ce mode de vie à suivre tout ce qu’elle dit à la lettre est une organisation de dingue et très prenant. Après elle en a fait son métier donc pour elle s’est différent… Et je pense qu’elle était mère au foyer quand elle a pris le temps de mettre tout ça en place. Et je pense qu’elle en a gâché des produits avant que ses recettes soient au point. Enfin bref ce livre reste très éducatif et intéressant mais tout n’est pas à prendre à la lettre. Béa a beaucoup de mérite pour tout ce qu’elle a créé et entrepris surtout qu’elle vivait le rêve américain qu’elle avait toujours voulu, elle et son mari ont changé radicalement de mode de vie.

Je recommande ce livre à tout ce qui souhaite à être plus respectueux de l’environnement au quotidien ou qui souhaite simplifier leur vie en la désencombrant des choses inutiles qui nuisent à notre bien-être.

*

N’hésitez pas me retrouver sur les réseaux sociaux :

Instragram * Facebook * Twitter

margaux

Vous avez aimé cet article? Peut-être que d'autres l'aimeront aussi...

1 Commentaire

  1. J’espère que la Chine a répondu à tes attentes! Plus prosaïquement le compost n’est pas facile pour moi… Bel AM

    1. Oui la partie compost était la partie du livre qui m’intéressait le moins, je ne compte pas m’y mettre…

Quelque chose à dire? Laisser donc un commentaire!