Recette : Lait d’or


Boissons, Recettes / dimanche, décembre 23rd, 2018

Je vous retrouve aujourd’hui avec une nouvelle recette, onctueuse et réconforte ; le lait d’or ! Aussi connu sous le nom anglais « Golden Latte« . Bien que de nombreux articles proclament les bienfaits MIRACLES de cette boisson, je cite « anti-cancer », « anti-vieillissement », « anti-fatigue »… Je ne suis pas là pour vous vendre une potion magique qui peut vous faire repousser vos cheveux et gagner 10 ans d’âge… Je reste très sceptique à ce sujet (je vous en parle plus bas si cela vous intéresse)! Néanmoins, je vous propose de découvrir le lait d’or non pour ses vertus magiques mais pour son goût délicieux.

Ingrédients pour 1 tasse de lait d’or

  • Une tasse de lait d’amande ou tout autre lait végétal de votre choix
  • 3/4 d’une cuillère à café de curcuma (l’ingrédient magique)
  • 1/4 d’une cuillère à café de cannelle
  • 1/4 d’une cuillère à café de gingembre
  • 1 cuillère à soupe de sirop d’érable ou d’agave
  • 1 cuillère à sous d’huile de coco
  • Quelques tours de moulin à poivre noir

Instructions

A feu moyen, dans une casserole, versez tous les ingrédients. Et fouettez pendant plusieurs minutes jusqu’à obtention de la température désirée. 

Ne laissez pas le lait bouillir. 

Dégustez avec un plaide sur les genoux, un chat ronronnant, une bougie et un bon bouquin ! N’hésitez pas à me dire en commentaire quel livre vous lisez en ce moment qui accompagnera votre boisson tellement « hygge ». 

Précautions

Attention le curcuma frais ou en poudre tache et colore tout en orange!

Les « faux » bienfaits du lait d’or

Comme je vous l’ai mentionné plus haut, le curcuma est l’ingrédient magique du lait d’or. C’est un puissant anti-inflammatoire et antioxydant utilisé depuis la nuit des temps en Ayurvéda. Alors pourquoi ne crois-je donc pas aux bienfaits du lait d’or?

Déjà car une consommation ponctuelle de ce lait d’or n’a aucune visée thérapeutique sur l’organisme. De plus, consommer du curcuma est une approche symptomatique pour réduire l’inflammation! Sans travail de fond sur le terrain en parallèle, le curcuma n’aura aucun effet!

La curcumine du curcuma, toute seule, est mal assimilée par l’organisme! Il est plus assimilable avec la synergie gingembre, poivre et graisses (d’où l’huile de coco dans cette recette). Néanmoins, si vous souffrez d’inflammation digestive, le poivre et le gingembre sont à proscrire! Doc le curcuma seul sera beaucoup moins assimilé. Des études ont démontré que la curcumine est peu absorbée par les intestins et la fraction absorbée est rapidement transformée par le foie et éliminée. Il faut donc en consommer à haute dose quotidiennement pour avoir un effet thérapeutique. Nous ne savons pas sur le long terme, l’impact d’une telle consommation.

Mes recommandations

Néanmoins, si vous souhaitez tenter l’expérience du curcuma pour traiter votre inflammation, voilà mes conseils ! Préparez un mélange contenant 9 portions de curcuma pour 5 portions de gingembre et 1 portion de poivre noir. Consommez environ 5 grammes de ce mélange par jour en montant progressivement jusqu’à 10 grammes. Faites une cure de 3 mois avec une pause d’une semaine toutes les 3 semaines.

En cas de troubles digestifs, arrêtez tout de suite!

Les ingrédients frais seront plus efficaces! En fonction de la méthode de broyage des ingrédients en poudre, vous perdrez une partie des principes actifs! Et en ce qui concerne les compléments alimentaires, ça dépend aussi du laboratoire qui vous les vend! Souvent de la curcumine simple ou de la curcumine et pépérine. Mais encore une fois comment cela a été extrait? Et rien de tel que le totum de la plante pour favoriser sa biodisponibilité plutôt que l’extraction isolée des principes actifs. Bref! Voilà un peu mon avis que je souhaitais partager en plus de la recette. 

↓↓↓↓↓↓↓ ↓↓ CET ARTICLE VOUS A PLU ? PARTAGEZ LE SUR PINTEREST ↓↓ ↓↓↓↓↓↓↓

Quelque chose à dire? Laisser donc un commentaire! Je le lirai avec plaisir :)