Clem nous dévoile ses secrets yogiques

Pour cette première interview sur le blog, je suis heureuse de vous présenter la yogini Clémentine du blog 3heures48minutes. J’en profite pour la remercier d’avoir accepté mon invitation. J’affectionne particulièrement son blog tout autant pour le yoga que pour les articles instructifs sur l’Ayurveda. Je vous invite vite à découvrir cette mine d’or de précieuses informations.

Quel ressenti as-tu eu après ton premier cours de yoga?

La découverte de muscles dont je ne soupçonnais pas l’existence, l’impression de ne rien avoir suivi parmi ces yogis qui avaient l’air si expérimentés… Mais surtout la sensation de respirer entièrement et consciemment pour la première fois de ma vie, l’intuition que je venais d’ouvrir la porte à une source infinie d’apprentissage et l’impatience d’aller au deuxième cours !

Qu’est-ce-qui t’a fait aller à ce premier cours?

Le hasard et le désœuvrement. C’était au Mexique, un septembre particulièrement chaud. La torpeur me gagnait peu à peu… J’ai découvert qu’il y avait un cours juste à côté de chez moi, à 7h chaque matin. J’ai sauté le pas et franchi le seuil de la porte : coup de foudre immédiat.

Quel est ton mantra?

« Du contentement parfait il y a obtention d’un bonheur sans pareil ». Le contentement, ou santosha, est l’un des yamas et niyamas répertoriés par Patanjali il y a près de 2000 ans. Se contenter ne signifie pas se résigner ou accepter avec fatalité une situation difficile. Au contraire, se contenter, c’est utiliser les moyens que l’on a à sa disposition pour changer une situation que l’on aimerait voir changer. C’est aussi reconnaître quand rien n’est à changer…

Peux-tu nous dévoiler ta routine du matin?

Bonjour à mon amoureux, grand verre d’eau tiède, salutations au soleil, quelques postures de yoga ou natation quand j’ai le temps/l’envie, nauli kriya (le «massage abdominal» yogi), douche et petit déjeuner.

Quel livre lis-tu en ce moment?

Côté roman, je suis plongée dans le livre Les fiancés de l’hiver, premier tome de la saga La passe-miroir. Je n’avais plus été aussi captivée par l’univers fantastique d’un auteur depuis les Harry Potter…
Côté yoga, je lis Posture d’ouverture des hanches et flexions avant de Ray Long, un livre d’anatomie appliqué au yoga. Il permet de comprendre le fonctionnement de nos muscles et de nos articulations, pour pratiquer en respectant la logique et l’intelligence de notre corps.

Es-tu pitta, kapha ou vata? (Tempéraments en Ayurveda)

Je suis Kapha, d’où mon enthousiasme pour le Hatha yoga, un yoga lent et calme, où l’on passe beaucoup de temps dans les postures. Mais parfois, le type de yoga dont on a besoin n’est pas celui qu’on préfère… Ainsi, quand mon dosha est déséquilibré, j’ai besoin d’un coup de boost avec des salutations au soleil dynamiques ou des enchaînements rapides : le yoga Vinyasa vient alors compenser mon tempérament flegmatique

Dis nous quel est ton péché mignon?

Les cookies ! J’ai passé des jours entiers derrière les fourneaux pour trouver la recette de cookies vegans parfaits…

Cookies
Cookies

Peux-tu nous parler de tes projets actuels?

Un voyage aux Etats-Unis, un emménagement au Canada, une formation en cuisine et nutrition ayurvédique, l’apprentissage du massage thaï, un livre à paraître… Et, je l’espère, beaucoup de découvertes à venir sur mon tapis de yoga.

Et pour finir, qu’elle est ta posture préférée pour te ressourcer en cas de stress?

La posture des jambes au mur. Je la pratique régulièrement, que ce soit à la fin d’une séance, en rentrant du travail pour installer un temps de pause, ou avant de m’endormir. Elle soulage les jambes fatiguées, étire la nuque et l’arrière des jambes, et a un effet relaxant sur le corps entier.

Jambes au mur et chat
Jambes au mur

*

Retrouvez moi également sur Facebook en cliquant ici.

Hey! Inscris-toi à la newsletter pour ne rien manquer!
Placeholder Placeholder


Quelque chose à dire? Laisser donc un commentaire! Je le lirai avec plaisir :)